Une vision poétique du déconfinement

Pendant que la France sort de son isolement, trois participants de F.L.A. expriment ce qu’ils ressentent à propos de cette période particulière. Au sein d’un groupe de niveau B1, leur but est de faire passer leur propre vision de la pandémie et du déconfinement, le tout avec des rimes. Une excellente méthode de travailler le vocabulaire et l’imagination. Voici leurs textes poétiques :

J’aimerais refaire ma vie,

Je ne m’arrête pas à ce que les gens disent.

J’avance, et je souris,

Sans voir les gens et leur méprise.

Jusqu’à maintenant, je vivais une belle vie

Parce que j’avais tout donné pour l’avoir, jusqu’ici.

Grâce au confinement, certains projets ont bien avancé,

À cause du confinement, d’autres ont bien reculé.

Il y avait la peur, d’être infecté par le virus,

Tomber malade, n’est pas un bonus.

Il y avait aussi des gens qui l’ont accueilli,

Pour se débarrasser de leur vie.

– Muhammad Latif Ladim

__________________________________

Je vais sortir de chez moi,

Et dans le parc, je te vois.

On va courir ensemble, 

Je te trouve agréable, 

Est-ce que c’est possible,

Qu’on se connaisse ?

Je te trouve formidable,

Et tu as une jolie tresse,

Il est probable qu’on se revoit,

J’aimerais te croiser plus souvent,

J’aimerais rencontrer tes parents,

Et je crois, que tu as une belle voix.

__________________________________

S’il disparaît, le corona,

J’aimerais partir,

En Espagne, mais voilà,

Il y a trop de malades

Entre deux camarades

Je dois choisir,

Et je préfère aller à Nice,

Y rester dix jours et voir les jardins remplis de lys

J’aimerais visiter tous les quartiers de la ville, 

Et me promener en bateau à côté des îles.

Si j’y passe de bonnes vacances, 

J’y retournerais, pour l’ambiance.

Je m’installerais sur la plage,

Et nagerais au-delà du rivage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *