F.L.A. exprime sa solidarité avec les associations menacées dans leur liberté d’expression

F.L.A. dénonce la campagne relayée par le Figaro et Valeurs actuelles qui se développe contre les associations d’aide aux migrants. L’an dernier, la FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les immigré-e-s) avait été ciblée. Aujourd’hui, c’est au tour de l’ACORT (Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie) d’être mise en cause. Au prétexte de ses prises de position qui relèvent de la liberté d’expression, un élu ex-LR du XVIIIème arrondissement fortement relayé par une certaine presse, prétend exiger de la mairie de Paris la suppression de ses subventions.

F.L.A. exprime sa solidarité avec l’ACORT et défend la liberté d’expression des associations d’aide aux migrants dans le cadre des valeurs humanistes et citoyennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *