Retour sur 2020

Oui, l’année 2020 a été particulière par bien des égards, pleine de défis, et même carrément difficile. Mais la période aide aussi à réaliser encore plus ce qui est important, ce qui compte et a du sens, et c’est d’ailleurs ce type de pensées qui nous aide à tenir le cap et même à nous dépasser.

Pour Français langue d’accueil, l’année 2020, ça a aussi été tous ces moments-là :

En janvier, nous avons pu organiser une belle fête de début d’année ! C’était encore la belle époque, nous avions pu rassembler quelque 250 personnes pour partager ce moment de convivialité.

Les participants, les bénévoles et l’équipe ont réussi toute l’année à créer du lien social à travers toutes sortes de nouvelles initiatives. L’envie de garder le contact a souvent été plus forte que l’impossibilité de se voir en face à face. Et le retour en présentiel en fin d’année, pour certains, et en début d’année pour d’autres, une vraie « explosion de joie » comme nous l’a rapportée une bénévole.

L’association a continué à faire vivre sa structure et ses instances de gouvernance : débats nourris en Conseil d’administration et suite à l’assemblée générale de fin juin, le Conseil a accueilli de nouveaux membres, élu un nouveau bureau et désigné le binôme de coprésidents pour l’année à venir. L’équipe a accueilli des stagiaires et préparé la passation de relais des jeunes accueillis en mission de service civique.  

Profitant du déconfinement, l’été a été riche en sorties dans la ville et en région parisienne, de découvertes culturelles et d’activités en tout genre, pour le plus grand plaisir des bénévoles et des participants !

F.L.A. a continué à former ses bénévoles, conformément à ses engagement, en interne et en externe, et sur des sujets variés.

La formation « Enseigner le français à l’aide de supports numériques » avec l’île aux langues nous a permis de pouvoir communiquer de façon pédagogique via WhatsApp avec nos participants peu scolarisés. J’utilise toujours à ce jour les méthodes vues pendant la formation.

Sara, bénévole Français langue d’accueil

Même si nous avons hâte que l’épidémie se termine, la COVID aura permis à beaucoup de personnes au sein de l’association d’acquérir de nouvelles compétences en utilisation des outils numériques et des réseaux sociaux, et en termes de pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.